Francis Messin somato-thérapeute et formateur -06 10 74 76 97

Les séances individuelles de magnétisme ou sur les glandes endocrines peuvent se dérouler par téléphone ou par skype

Suis-je HYPOPHYSAIRE ?

Avant tout, cet approche a été mise en place par le Docteur Jean GAUTIER qui a formé Jean du CHAZAUD. Lui-même améliore cette dénomination. En lisant tout ceci, vous allez peut-être vous retrouver dans plusieurs type. C’est tout à fait normal car nous évoluons au fil de la vie. C’est pour cela qu’il est prévu un questionnaire afin de définir le Type le plus présent.

L’hypophyse est située à la base du cerveau, sans une cavité osseuse appelée « selle turcique ». Elle est grosse comme un petit pois et pèse environ 0,5 g. Sa constitution anatomique se compose de deux lobes : l’antéhypophyse et la posthypophyse.

L’Antéhypophyse :

Possède 2 sortes de cellules, les stimulines et d’hormone de croissance (somatotrophine). Les stimulines (TSH, ACTH, FSH, LH) freinent ou stimulent les autres glandes. La somatotrophine agit sur la croissance.

La Posthypophyse :

Elle est une sorte de prolongement du bas cerveau. L’ocytocine joue un rôle dans la contraction du muscle utérin et l’ADH (hormone antidiurétique). Ces hormones proviennent en réalité des facteurs hypothalamiques précurseurs appelés « releasing factors ». Ces releasing factors sont la TRH pour la TSH, la CRH pour l’ACTH, la FRH pour la FSH. Les hormones fonctionnent selon le principe d’équilibre. Il est vrai que l’hypophyse paraît dépendre de l’hypothalamus. Ce dernier a été considéré comme une sorte de petit cerveau. N’est-ce pas pour mieux démontrer que le système endocrinien et le système nerveux sont organiquement liés. M’endocrinien est plus important car il possède l’antériorité de fonctionnement dès le fœtus. Ce que peuvent les glandes sur le plan organique, elles le peuvent sur le plan psychologique. La thyroïde et la surrénale ont une action essentielle sur les fonctionnements organiques : ces deux glandes peuvent intensifier brusquement les possibilités vitales. L’organisme a besoin de cet impulsivité pour bien fonctionner aussi bien sur le plan organique que sur le plan psychologique. Sinon l’organisme passerait d’une grande activité à l’abattement. L’hypophyse et la génitale sont donc des régulateurs. L’hypophyse est l’organe le plus irrigué.

 

Type Hypophysaire :

Physiologie :

Tête : Face triangulaire, front large, étroite au menton, ossature forte, arcades sourcilières marquées, mâchoire supérieure moyenne, inférieure, un peu rétrécie, menton moyen, fort au-dessus de 2 mètres

Bouche : voûte palatine assez creuse, dents triangulaire, un peu tendance à la malposition et à la pyorrhée

Physionomie : yeux moyens, assez vifs, grande bouche

Poils : Poils assez longs, assez fournis sur tout le corps, queue du sourcil accusée, barbe assez forte, cheveux épais, fournis, peu tendance à la calvitie

Peau : fine, peu adhérente au sous épiderme assez fin, grasse et huileuse à la face

Os : des membres très longs par rapport au tronc, assez forts et épais, thorax développé, taille très élevée pouvant aller jusqu’à 2,50 m (habitants du Haut-Nil)

Taille : Moyenne ou grande (1,75 m), le tronc un peu long par rapport aux membres, cou fort, court, puissant

Articulations : fortes, solides, résistantes, volumineuses

Muscles : longs, volumineux, très résistants à l’effort

Mains : très longues et très fortes

Pieds : monumentaux

Systèmes fonctionnels :

Appareil digestif : bon, tendance à la constipation, bon appétit, préfère sucre et céréales

Appareil respiratoire : excellent, bien développé, respiration profonde

Appareil circulatoire : cœur solide, résistant, pouls lents parfois

Appareil génital : appétit sexuel développé

Système nerveux : excellent, émotivité contenue, seuil de l’excitation élevé

Adresse : Sobre de gestes

Psychologie :

Activité : bonne, très grande résistance, puissance, rapidité, très grande ténacité

Caractère : maîtrise de soi, réfléchi, peu coléreux, constant, orgueilleux, aimant et appréciant la valeur de l’argent, ponctuel, aime les traditions, ordonné, méthodique, assez égoïste, se livre difficilement, un peu froid et peu liant, constant et fidèle dans ses amitiés, aime la liberté, La raison, le jugement, la comparaison, établit des rapports, des « appréciations », des contrôles sur le plan organique et métabolique mais aussi sur le plan cérébral, analogie constante entre le physique et le psychique, l’impulsivité, évalue nos humeurs et nos états fonctionnels, le jugement d’idée, de faits ou d’abstractions, perception de similitude ou de différence, le sang froid

Intelligence : excellente, esprit calculateur, raisonnement et déduction, peu d’observation des êtres, peu de tendances artistiques, mauvais psychologue, parle facilement et abondamment, La pensée se déroule de façon logique, dit vrai et veut convaincre par ses raisonnements, Ne se perd pas dans les détails, mémoire fidèle, les chiffres, les abstractions et les connaissances scientifiques sont le fond de son intellect, manque d’imagination et de sensibilité, l’évaluation et la régulation

Aptitudes physiques : très grandes, les hypophysaires sont les meilleurs sportifs du monde : coureurs de fonds, boxeurs, nageurs, rameurs, entreprenant, audacieux, mûrit son idée avec ténacité , etc…

Aptitudes intellectuelles : grands dans l’ordre scientifiques, navigateurs, excellents mécaniciens et ingénieurs, peu enclin à la littérature et aux arts, juge avec une certaine lenteur

 

Voilà, vous avez pris conscience que vous êtes peut-être Génital alors vous vous demandez comment améliorer votre vie. L’alimentation actuelle que vous prenez est peut-être inadaptée à votre Type. Vous aurez peut-être la possibilité de comprendre pourquoi votre caractère ou votre morphologie est ainsi. La nourriture joue un rôle important dans votre manière d’Être. Cette alimentation régulée va vous permettre de perdre peut-être du poids car votre organisme aura moins besoin de calorie.

Pas de commentaire